#LigneJaune : et de deux délicatesses légales…

loi

Date : 19/02/2020

Sujet : Respect de la loi, engagement dans la campagne, Cap Plougonvelin se veut exemplaire.

Les habitants de Plougonvelin ont commencé à recevoir les tracts des différentes équipes de campagne pour les élections municipales.
Il y a quelques semaines, nous avions déjà relevé que certaines publications faites dans le numéro spécial des Échos de Plougonvelin ne semblaient pas très conformes à la loi électorale.
Nous aurions pu croire qu’en conséquence nos adversaires qui ne manquent pas une occasion de se déclarer expérimentés, réfléchis ou encore compétents seraient particulièrement vigilants en ce qui concerne le simple respect de la loi.
Or à la simple lecture des tracts de campagne nous pouvons constater qu’il n’en n’est rien puisque les mentions légales obligatoires sont complètement absentes de leur propagande électorale.
 

Il peut arriver à tout le monde de faire ponctuellement une erreur. Mais ici c’est la deuxième fois et leur premier écart avait été publiquement relevé. Nous n’avions pas voulu en faire un sujet politique à l’époque mais manifestement leurs campagnes oscillent entre amateurisme et légèreté.

À moins d’un mois du premier tour, Cap Plougonvelin est la seule liste qui a commencé à sortir des déclarations générales et à présenter ses propositions concrètes.
Les sites internet de nos adversaires sont soit muets sur leurs propositions, soit carrément absent ! Sont-ils à ce point surs de leur victoire qu’ils jugent inutile de présenter un vrai programme aux Plougonvelinois et de réellement faire campagne ?
 
Cette élection sera cruciale sur bien des aspects : avenir du bourg, protection du Trez Hir, maîtrise de l’urbanisme et du caractère rural de notre commune, bilan financier de la piscine, évolution vers une démocratie locale participative et collaborative, maîtrise de la dette, sauvetage du commerce de proximité et développement d’une nouvelle économie locale, … certains choix ne pourront plus jamais être faits s’ils ne sont pas faits dans les prochains mois.
Alors oui cette élection municipale mérite une vraie campagne et un vrai débat menés avec sérieux et rigueur ! C’est ce que nous faisons depuis plusieurs semaines et c’est sur ce modèle que nous voulons travailler dans les 6 ans à venir si vous nous donnez votre confiance.
Pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. en effet .. Gouérec s’est contenté de pointer les aspects qu’ils dit positifs de son mandat .. bacor rien encore de plus que sa feuille verte ..

  2. J’ai assisté hier au vote du budget 2020 du CCAS , quelques candidats de la liste de Gouérec étaient présents ainsi que le maire. En effet, ils se comportent comme s’ils étaient certains de remporter les élections municipales . La communication n’a jamais été le cheval de bataille de Bernard Gouérec .
    Quant à Bacor, beaucoup de personnes avec qui j’ai pu échanger ces derniers jours déplorent la présence de Le Borgne sur sa liste …

  3. Ce sont des personnes connues dans Plougonvelin et soutenues par d’importantes associations dont les membres (et les copains de mes copains !) ne manqueront pas de voter pour B. Gouerec, ça fait du monde… Donc selon eux, certains d’être réélus, il est inutile de faire campagne…J’habite impasse de l’anse et ma voisine n’avait jamais entendu parler de Cap Plougonvelin. Je me suis empressée de l’informer mais, à mon avis, rien de mieux que le porte à porte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *