Tissons l’Iroise : introduction

PhRIS
Depuis 2005, je contribue sur Internet aux débats d’idées sur ce média. Au fil du temps et au gré des rencontres, j’ai pu traiter de beaucoup de « grands » thèmes, comme la famille, l’économie, ou de philosophie politique. J’ai parfois eu la satisfaction de voir ces sujets reparaître dans les textes ou au sein d’un programme politique.
Les idéologies et les projets politiques tracent des chemins à l’échelle nationale ou internationale, parfois régionale. Mais lorsqu’il s’agit de la vie de Madame ou Monsieur Tout-le-monde, lorsqu’il s’agit de la politique de la commune ou du quartier, ces grands sujets paraissent bien loin de la vie des citoyens.
Or notre monde change, il change rapidement et violemment. Les grandes visions doivent cette fois impérativement redescendre au niveau de la vie de tous les jours et les élus reprendre leur rôle de décideurs du changement.
Cet essai politique a pour ambition de tracer une déclinaison concrète de ces thèmes et, peut-être, inspirer et servir de support au combat des élus locaux ou candidats.
Comment aborder le problème énergétique lorsque l’on est en charge d’une commune ou d’une communauté de commune ?
Peut-on amortir le choc maintenant inévitable du changement climatique ?
Comment la démocratie locale peut-elle être revivifiée et le tissu humain resserré ?
Comment nos communes et nos cantons tireront-ils le meilleur parti de la révolution numérique en cours ?

Voilà les quatre défis qui ont guidé la réflexion de cet essai. Le numérique en est le fil conducteur. Il relie ces thématiques, il est l’élément qui nous touche le plus directement, qui transforme le plus rapidement notre quotidien. Cet ouvrage ne raconte pas ce qui pourra se passer un jour, mais décode les changements radicaux en cours.