Tissons l’Iroise : introduction

PhRIS
Depuis 2005, je contribue sur Internet aux débats d’idées sur ce média. Au fil du temps et au gré des rencontres, j’ai pu traiter de beaucoup de « grands » thèmes, comme la famille, l’économie, ou de philosophie politique. J’ai parfois eu la satisfaction de voir ces sujets reparaître dans les textes ou au sein d’un programme politique.
Les idéologies et les projets politiques tracent des chemins à l’échelle nationale ou internationale, parfois régionale. Mais lorsqu’il s’agit de la vie de Madame ou Monsieur Tout-le-monde, lorsqu’il s’agit de la politique de la commune ou du quartier, ces grands sujets paraissent bien loin de la vie des citoyens.
Or notre monde change, il change rapidement et violemment. Les grandes visions doivent cette fois impérativement redescendre au niveau de la vie de tous les jours et les élus reprendre leur rôle de décideurs du changement.
Cet essai politique a pour ambition de tracer une déclinaison concrète de ces thèmes et, peut-être, inspirer et servir de support au combat des élus locaux ou candidats.
Comment aborder le problème énergétique lorsque l’on est en charge d’une commune ou d’une communauté de commune ?
Peut-on amortir le choc maintenant inévitable du changement climatique ?
Comment la démocratie locale peut-elle être revivifiée et le tissu humain resserré ?
Comment nos communes et nos cantons tireront-ils le meilleur parti de la révolution numérique en cours ?

Voilà les quatre défis qui ont guidé la réflexion de cet essai. Le numérique en est le fil conducteur. Il relie ces thématiques, il est l’élément qui nous touche le plus directement, qui transforme le plus rapidement notre quotidien. Cet ouvrage ne raconte pas ce qui pourra se passer un jour, mais décode les changements radicaux en cours.

M. Le Gall est contrarié, extrait de « Tissons l’Iroise »

couv-iroiseMonsieur Le Gall est contrarié

La famille Le Gall s’apprête à partir en vacances et se voit déjà en train de bronzer près de la piscine de la maison qu’ils ont échangée avec la leur pour les vacances. Mais voilà, si la technologie est merveilleuse depuis qu’elle leur a permis de ne plus payer leur énergie grâce à la distribution intelligente d’électricité et surtout à la microproduction locale, il n’en demeure pas moins que cela n’empêche pas les pannes. Et justement, le chauffe-eau vient de tomber en panne !
Voilà Monsieur Le Gall obligé de chausser ses lunettes connectées pour se brancher au SAV de son chauffe-eau. Avec cette connexion directe et l’autodiagnostic en ligne de l’appareil, la panne est vite cernée: elle n’est pas grave puisqu’il s’agit juste de remplacer une pièce cassée. Le modèle numérique de la pièce est immédiatement envoyé aux établissements Gwennec, qui sont dotés d’une imprimante 3D professionnelle. Il est bien loin le temps où cette petite menuiserie artisanale survivait difficilement avec son métier de fabrication de meubles ! L’ancien métier existe toujours, mais la majorité du chiffre d’affaires est aujourd’hui généré par la production de pièces à la demande, et de la chaise à la pièce mécanique de M. Le Gall, le travail ne manque pas !
Finalement, la pièce de rechange est livrée 30 mn après le diagnostic et, toujours à l’aide de ses lunettes connectées, M. Le Gall peut, grâce à un programme de réalité augmentée, réparer sans coup férir la panne. Dire qu’avant, il aurait fallu attendre plusieurs jours pour qu’un technicien plus ou moins bien formé puisse intervenir à prix d’or !
La famille est maintenant prête à partir et n’attend plus que le taxi-malin, ce service amélioré d’auto-partage appliqué aux transports collectifs. Les vacances peuvent commencer !

L’histoire de M. Le Gall est naturellement une pure fiction. Pour autant, il ne s’agit pas de science-fiction, car, pour aussi étonnantes qu’elles soient, les différentes situations évoquées ici se basent sur des outils déjà existants : les lunettes connectées, l’impression 3D, les services en ligne, les réseaux intelligents de distribution d’énergie, les partages ou échanges de biens (voiture, habitation…), l’accès à la connaissance et l’aide à la décision via Internet.

Le monde de M. Le Gall est celui qui se construit en ce moment même. Mais pour entrer dans ce monde dans les meilleures conditions, il est nécessaire d’en comprendre a minima les règles, de démystifier la nature des changements, et de préparer chacun et chacune à un changement aussi radical qu’inévitable.

Entreprises,métiers, collectivités : quelles adaptations face à la révolution numérique ?

PhRIS2Je participerai à la réunion publique organisée le lundi 17 février 2014 à 20h30 par Jean-Luc Bleunven, député de la 3ème circonscription du Finistère.

Cette conférence / débat traitera de la révolution numérique et des adaptions possibles & nécessaires, tant économiques que politiques.

C’est la plus formidable révolution que l’humanité ait connue – formidable par son ampleur, par le saut qualitatif qu’elle implique, et par sa rapidité –, mais c’est aussi la plus silencieuse. La révolution numérique est déjà à l’œuvre partout autour de nous, et jusque dans notre quotidien, mais avons-nous pris la mesure des changements qu’elle implique dans notre vie professionnelle, dans notre modèle économique ?

Artisan, commerçant ou entrepreneur, afin que cette mutation se révèle une opportunité plutôt qu’une menace pour votre activité, découvrez des pistes pour vous adapter, dans vos pratiques et votre communication, grâce à des témoignages concrets et accessibles.

Élu d’une collectivité, vous êtes conscient qu’il vous appartient d’accompagner vos administrés, artisans, commerçants ou entrepreneurs, dans leur démarche de changement. Grâce à des témoignages concrets et accessibles, vous comprendrez leurs freins et leurs attentes, et vous découvrirez des pistes de réflexion quant au soutien que vous êtes en capacité de leur apporter.

On vous attend nombreux.

Jean-Luc Bleunven, Député du Finistère / Kannad Goueled Leon


Agrandir le plan

À la découverte de l’impression 3D

Il n’y a rien de mieux pour découvrir le monde de l’impression 3D que de voir ce qui peut se faire et avec quelle facilité on peut créer un modèle numérique d’un objet pour ensuite l’imprimer.

10 technologies que nous utiliserons dans un futur peut-être proche :

L’impression 3D touche un nombre invraisemblable de domaines :

  • la pâtisserie avec l’imprimante chocolat
  • la médecine (examens & thérapie)
  • la mode avec par exemple l’impression de chaussures
  • l’architecture où la création de maquette devient un jeu d’enfant
  • l’industrie avec la fabrication d’armes ou d’éléments techniques
  • les loisirs créatifs

chocolate-printerune-replique-3d-de-foetusimprimante-3D-reinchaussures-imprimante-3dmaquette-imprimante-3Dimprimante-3D-armeturbineobama-sculptimpression-3D-figurinemaison imprimante 3Dprinted-keyimages